fbpx
L’argent gouverne et contrôle la vie des pauvres salariés qui travaillent très dur pour en avoir toujours plus, en pensant qu’il arrivera à les sortir du cycle infernal dans lequel ils se retrouvent souvent, dès leur premier mois de salaire. Ce n’est pas le cas pour les riches (grands propriétaires d’entreprises ou grands investisseurs).

En effet, autant les pauvres travaillent pour l’argent, autant celui-ci travaille pour les riches. Par sa capacité de « travailler » 24 heures par jour et ceci pendant plusieurs générations, l’argent est l’employé le plus valeureux du riche entrepreneur (ou investisseur). Ce dernier a, de par son imagination créatrice et le pouvoir de son argent, installé des systèmes et des structures de production des richesses qui ne nécessitent pas sa présence physique pour fonctionner et être rentable : « il contrôle tout mais ne possède rien ». Le pouvoir de l’argent (oui l’argent a un pouvoir !) fait fonctionner le système et le vrai riche, dans sa tour de contrôle, se frotte les mains à la réception des bénéfices que l’activité de son argent lui a rapportés.

Les salariés travaillent sur la base d’une promesse d’argent. Ce qu’ils ne savent pas en plus, c’est qu’ils doivent en général produire au moins dix fois le montant de leur salaire !

L’une des grosses différences entre les riches et les pauvres c’est que l’argent ou la promesse d’argent travaille pour les premiers, alors que les seconds travaillent pour l’argent.

Les principales ressources de l’entrepreneur sont de trois natures :

• Ressources humaines ;
• Ressources matérielles ;
• Ressources financières.

Ces dernières ne jouent pas exactement le même rôle par exemple chez les riches entrepreneurs que chez les salariés. Le secret ici est que, contrairement à ce qu’on pense, ce sont les riches qui savent dès le départ que l’argent n’est qu’un outil. Le terme approprié est d’ailleurs monnaie, outil de régulation des échanges économiques, c’est-à-dire qui sert d’intermédiaire commun en tant que moyen d’échange immédiat.

Nous pouvons vous garantir que les riches en profitent énormément, avec la « complicité » du système composé par les Etats, les organisations nationales et internationales ainsi que les banques et autres entreprises publiques ou privées. Le phénomène des « bitcoins » et de la « cryptomonnaie » annoncent déjà une nouvelle page.

Abonnez-vous à la page FACOP pour ne pas échouer dans vos affaires ou alors,
demandez un séminaire de formation en groupe ou un accompagnement individuel .
Des sessions spéciales en prélude au lancement des activités lucratives post-retraite sont prévues,

Tél : + 237 677-649-709 / +237 675-306-676 / + 237 691 396-553 / +237 677-707-001.

Après les sessions FACOP du Rwanda en Novembre 2019, la prochaine session prévue au Cameroun aura lieu à Yaoundé en Décembre 2019.
#Facop
#Facocom
#CreationEntreprises
#Coaching
#FormationEnEntrepreneuriat
#IntelligenceFinanciere
#DevenirRiche
#InvestirAuPays
#EntrepreneursASucces
#Entrepreneurs
#SuccessStory
#GestionFinanciere